Né en Algérie.
Sa famille rentre au Maroc.
Un kiosque à journaux qui vend des BD (Blek, Kiwi, Rodéo entre autres), et un cinéma projetant des westerns et des films catastrophes seront décisifs dans sa vocation pour le dessin et l’image en général.
Au collège Mers Sultan à Casablanca il découvre le célèbre J-G. Mantel, qui illustra des livres scolaires pour l’éditeur Henri Ogé et pour qui il travailla par la suite à Paris.
Aux Arts Appliqués de la rue Olivier-de-Serres à Paris, il a comme condisciples les dessinateurs Margerin et Sire, qu’il retrouvera plus tard chez Métal Hurlant.
Un jour de 1973, en passant à la rédaction du magazine Charlie Mensuel, il oublie un de ses dessins…. que Wolinski publie dans le numéro suivant.
Sur le conseil d’un de ses professeurs, il suit des cours aux Arts Décos de la rue d’Ulm, et commence à publier des dessins dans la presse ; Libération, Zinc, Jeune Afrique entre autres.
Les Editions Hachette, lui confient la réalisation d’un ouvrage illustré sur la vie du prophète Mahomet, le premier du genre qui fut traduit en plusieurs langues… sauf en arabe!